Le Moto Tour Belge 2007 17/18/19 mais 2007 Spa/Francorchamps........



















Belgian Moto Tour 2007 by the « Coach »

Après le 50e rallye de la Sarthe, autre événement en cette année 2007, ô combien sabbatique pour moi et à côté de la maison pour une fois…..Le Moto Tour édition Belge…..L’aller-retour de cette épreuve représente 500 Kms, soit l’aller pour se rendre au rallye le plus proche…La Sarthe.

Avant de relater nos exploits et petites galères d’assistants, je tenais à faire un retour sur ce fabuleux circuit qu’était Spa-Francorchamps. Car avant de devenir ce futur temple de Formule 1, il était un des plus beaux circuits « naturel » du Continental Circus… Il faisait 14 kilomètres pour 7 malheureux aujourd’hui……La moyenne sur un tour en 77.. ?? Rougerie et Sheene alors en bagarre était de 202 km/h… !! Et on y accédait facilement, tant dans les tribunes de l’eau rouge que dans le paddock…..La date du GP était immuable ; premier dimanche de juillet (120.000 spectateurs !) juste après Assen dernier samedi de juin, c’était un peu les vacances pour les mécanos….Les deux circuits étant distants de 400 kilomètres…..


Quelques photos……Une d'aujourd'hui pour comparer avec celles, d’époque…..Oui c'est moi à droite, sur la photo du centre....…… !


Celle du centre prise avec Barry Sheene, devant son camion et moto usine...Si...vous revez pas....!


Nos Français à l'honneur, Alain Michel avec Patrick Fernandez, le regretté Olivier Chevalier, et Christian Sarron...


Sheene, Bolle, et Mamola....


Mamola encore, Sheene toujours....Et "E.T" Freddi Spencer....


Et pour finir Alain Michel enfin du side....Hé oui vous nous avez manqué à Spa....
Hé les sides caristes c'est de vous que je parle.....!!!





Donc en ce mercredi 16 mai au matin, je part chercher « le poulain » chaud bouillant pour manger les routes Ardennaises….Et il pleut…. ! Comme on à décidé de faire camping, cela s’annonce bien….Bref 3h plus tard, au GPS on arrive, par la route où j’arrivais là il y à 31 ans et je la reconnais le coin et la route où l’on campait…..Grégory peut en être témoin…..Grand moment de nostalgie, vu que Spa on y venait chaque année, et Francorchamps semble s’être figé dans le temps, avec sa route large, ses grands virages relevés et ses bistros et hôtels…..Bref la grande époque des Grands Prix moto en Belgique…… !

Donc paddock du Moto Tour, où l’on va rester 4 jours et 4 nuits sous la tente, et repas pris on se sait où….L’aventure quoi…. ! Sur place, Laurent (Bidru) Françoise (Calie) Michel (Maire), Philippe, le team Yam Sud au complet ou presque, manque Pilou34, le CMPN avec Manu qui passe le bonjour, Marc Granié et donc un coin qui sent bon la France. Donc comme je suis venu assister Grégory et Philippe, avec mon Scénic, Calou va se joindre à moi, pour Laurent, Luc, Eric, Michel, Marc, Erick, Philippe, Grégory….



The coach passe en « Bomber man » avec le scénic et 180 litres d’essence pendant trois jours, on va respirer des vapeurs à grosse dose. Heureusement que les distances pour rejoindre les différents point, sont pas trop éloignés, car avec les carreaux ouverts on respire le grand air des Ardennes…. !!

Calou nous concocte un barbecue le mercredi soir, poulet et pâtes, de l’énergie pour le lendemain. Direction Aywaille, où sur la route je retrouve le tracé de Liège/Bastogne/Liège effectué en vélo il y a quelques années et en ce jour d’ascension des vélos il y en a…..Heureusement, nous avons trouvé à Spa, une station ouverte et qui en plus fait « mini marcket », pour ravitailler les pilotes affamés, et la boulangerie avec le bon pain qui va bien….

Assistance sur le parking SNCB, (notre SNCF à nous), après un café pris en ville, on est presque les premiers, et avant le CMPN (c’est un signe !) la pluie qui tombe depuis le matin à arrêtée à Spa et c’est presque soleil, lorsque l’on fait les sandwichs, nous sommes, une heure en avance…..Et bien sur au premier pilote qui se pointe…..La pluie revient de plus belle, grrrrrrr !!!!



Tout se passe bien, pour tous, jusqu’à l’arrivée de Luc….sans frein avant…..diagnostic cela fuit de l’étrier droit…..Luc se rue sur le mécano Belge Thierry Lifrange ( Alain et Nicolas) pour essayer de réparer, sous la pluie et une certaine tension….Dans l’histoire il prend une minute de pénalité….Revient, répare et repart avec un seul étrier, après avoir avalé un coup d’eau et un sandwich….Chaud… !! Nous rentrons sans pluie (re grrrrr !) Essence à Spa, de quoi manger ce soir et demain et on les attends….

Retour sur le circuit, le temps de ranger les bidons, d’ouvrir les tentes, les premiers sont là….Ensuite s’ouvre un bal qui sera quotidien, pour nous, essence à chacun, graissage de chaîne, coup de chiffon (pour Marcus seulement !) changement de road book pour les pauvres sans trippy et hop on rentre au parc fermé…. Le soir encore repas dehors avec les viandes et conserves, ramenées par chacun, c’est super bon….. !! Petit rouge, rosé, blanc suivant l’humeur, on ne manque de rien, même un St Estèphe Meynet 2002 histoire de bien finir la journée….

Ce soir c’est circuit de kart….Ce sera un spectacle grandiose, pour nous (les pilotes s’amuseront aussi !) Avec des manches dignes de Moto GP avec Wil, Manu, Haquin et D’Orgeix, Lejeune et Bouan…..Quel régal, lorsque de tels pilotes se lâchent sur un circuit où la vitesse n’est pas reine, mais plutôt la dextérité du pilote…..Un grand souvenir…A renouveler…..en 2008 (avec le XT là-dessus rahhhhh !!)

La nuit fût fraîche… ! Et pluvieuse, juste anecdote, avec une envie de p…..à 3h du matin sous des trombes d’eau, j’avais vraiment envie…..Et hop plongeon, dans la tente et redodo sous le duvet et d’un seul coup il fait meilleur…. !



Bref au matin il ne pleut plus…oufffff . La journée s’annonce belle le soleil vient nous caresser, et aussitôt la température monte….Re-passsage à la station….Re pain….re bière et eaux, bref on y croit et on va à Theux (beaucoup de Belge sont de ce moto-club…Lejeune etc….) Eric nous à gardé une place, il fait l’assistance de Nick Ayrton (Nikelefox) et ensembles on fait les sandwich…Le parc est petit, mais chacun arrive à se caser, ambiance bon enfant, Marc Fontan avec Estelle et Emilie ( ?) se promènent, pour prendre la température…….A l’ombre nos pilotes, se laissent aller, sandwichs, bière et eau, au lieu de 30 minutes c’est 1h30 de repos, afin de laisser passer une course vélo.

Au retour essence etc…..Ce soir étape de nuit…Après un bon repas, comme l’assistance est interdite, je passe une heure à chercher de l’essence en vain, pas pompes ouvertes la nuit, et carte bleue Mastercard inconnues en Belgique aux pompes…. ! Donc après une nuit moins fraîche, direction Malmédy pour 70 litres…..Refaire l’appoint après l’étape de nuit qui a fait des dégâts en pénalités, mais c’est une autre histoire que je laisse le soin aux pilotes de raconter LEUR aventure…. !

Aujourd’hui faut aller plus loin (65 kms) à Houffalize haut lieu de tourisme pédestre et vélo (route et vtt) de la Belgique, accueil sympa en ville, parking de l’église, des bistros aux alentours….Et c’est reparti pour la séance sandwich avec Eric qui à nouveau,nous a réservé une place….Température, douce mais sans plus, les pilotes sentiront les fraîcheurs de l’altitude, car ils passent à plus de 600 m sur les grandes hauteurs des Ardennes Belges, vraiment magnifiques…..Faut t’il le rappeler…. ! Au passage « Bidru s’en est mis une….pas trop grave et fait la « une » de moto-net drivé de main de maître chaque soir par notre Marcus correspndant exculsif…. !! Une bière, un paragraphe, une clope, un paragraphe,une bière etc…. etc…. C’est le dernier CH, la dernière spéciale, bref….. On sent la mauvaise ambiance de fin d’épreuve, où chacun va de son petit mot « on s’envoie les photos par mail ? » On s’écrit, ti donnes de tes nouvelles… ? Bref il reste une spéciale ici et sur le circuit, sorte de cerise sur le gâteau….



Et quel gâteau… !! Tour de formation, tour de chauffe et seulement deux tours de bonheur, enfin c’est ce que l’on ressent, vu d’ici du bord de la piste…Ils on tous le sourire… !! Voilà….c’est fini, que du bonheur vu de notre côté, superbement organisé, ce Moto Tour Belge est une réussite, peu de critique à formuler, nous étions dans un parc propre, eau, électricité, sanitaires et douches nickel….20/20….

Bon des spéciales à améliorer, mais je laisse les pilotes en parler mieux que nous, Eric, Calou et the Coach…..vos serviteur d’une épreuve…..Et + si affinités…. !



Le soir, super remise des prix, simple, efficace et rapide, nos cousins les Belges (comme à dit Gégé) ils savent faire et les palabres évitées, laissent le temps de boire quelques bières…..

C’était super pour nous, alors imaginez pour eux…



Rob. Le 22 mai 2007 21h49.

Résumé de Luc…..



Petit CR Belge Je retrouve Désiré, ma moto du DDT 2006.

1er jour :
Découverte des routes Belges, attention aux priorités à droite, au grip du revêtement sous la pluie. J'arrive, au CH de mi journée ....freinage tardif devant l'assistance ......... et arrêt 20 m plus loin .....en vrac ...avec le levier de frein avant en butée contre la poignée ....sous un gros nuage nauséabond ......... Diagnostic du Coach ( Super Rob dit aussi Bomber Man ... ) étrier gauche HS, demi coque intérieure ouverte , d'ou fuite complète du lookeed de frein sur l'échappement. Super stress ( et super chance , je n'ose imaginer la même chose sur la route ou en spéciale .. ) je croyais que le rallye se terminait pour moi.

C'est sans compter sur l'assistance de notre ami Belge Thierry Lifrange ( Alain et Nicolas ) qui me suppriment l'étrier en cause, me débranchent, rebranchent le seul étrier droit. Au passage j'écope d'une minute de pénalité, pour sortie en retard du CH ( que j'effectue sans casque et sans frein avant, les délégués FIM voulaient me faire repointer avec le casque et m'empecher de retourner sur le parc ) car retour à l'assistance pour finir la transformation des durites. Donc fin de la première étape et circuit de kart avec un seul étrier et un levier tout mou ( air dans les conduites ???? ) Adrénaline garantie !!!

Après recherche dans des pièces d'occase , Alain, maître assistant belge, me trouve un étrier P08 au fond de son atelier situé à 80 k de Spa . Comme vous le savez les P08 n'ont pas le bon entraxe, mais ......la demie coque intérieure est la même ( info pouvant servir à tous ) Pendant la nuit Alain démonte et remonte les étriers à l'atelier et Vendredi matin pendant l'assistance me monte l'étrier reconstitué. Bien évidement fuites de partout, les joints entre les demi étriers étaient secs et fuient de partout . Démontage de l'étrier" mouillage des joints" et " ça doit tenir .... une fois ". J'arrive au pointage dans ma minute et départ du deuxième jour. !!!!! En pleine confiance !!!!!

Deuxième jour :
OK, ( prudent sur les freins quand même ) superbes paysages, qui a dit que la Belgique est plate... Je gagne au scratch , exquo , une spéciale Oui oui je sais la base chrono .... mais quand même c'est mon premier scratch , toute catégorie confondue , même Gege n'a pas fait cela ... Classement, en classique, deuxième derrière Gégé.

Troisième jour :
Il me reste à "gérer " ma place . Départ de la spéciale de l'après midi..... départ anticipé .... aller 5 s de pénalités ..... Trop fébrile le Lucchio ... Et j'arrive pour la dernière spéciale ' le grand circuit de Spa" avec entre 45 et 60 secondes d'avance sur un groupe de furieux JMG, ES, JPB, TL .... Tour de reconnaissance, montée du Raidillon , je dois mettre la troisième pour monter ....mes 60 CV , 100 kgs et inexpérience des circuits ne me favorise pas . Tour de chauffe, je met du gaz, mais toujours impossible de monter le raidillon en 4 ... ( le tour de reconnaissance ne m'a pas fait maigrir et n'a pas fait montée la puissance de Désiré, donc même causes même effets) Départ ....Gaz en grand mais toujours pareil .... enfin, moi je profite du paysage ....

1er tour :
A fond presque partout, freinages très tôt ( cause: toujours pas confiance dans les freins , voir plus haut ...) dans la deuxième moitie du circuit, 5eme à fond 800 trs dans le rouge ... arrivée à l'épingle de la source .... odeurs de brûlé !!!!! vibrations moteur .... 2eme tour :
aller encore un tour !!! mais cette fois je tire seulement 6500 .... je me traîne .... Arrivée .... Ouf ....le rallye est terminé.

Résultats ..... grosse, très grosse déception, je passe 4eme des classiques ( devant JPB, son avgas..et son Tripy..merci la base chrono....) Analyse ... 166 km/h en pointe, un moteur lessivé et suintant l'huile de partout, alors que certains affichent une vitesse de pointe supérieure à 230 km/h. J'ai eut mal pour ma mécanique .... et suis très dubitatif sur le DDT et ses circuits à venir ... Heureusement, super ambiance au parc ...les rallymen savent vraiment vivre.

Un très grand merci, dans l'ordre et le désordre à : Coach Rob dit aussi Bomber man
Nounou Calou
Nounou Françoise dite aussi Calie
Bidru
Chabou Monique ( la femme à Gege qui m'accrochait les brettelles au pantalon tous les matins .....)
Le team Yam sud au grand complet
Marcus
Nick
Eric et tout les autres....
A Thierry , son assistance spéciale BMW , maître Alain et à super Nicolas Slu à tous, vivement le Morvan .... et ses petites routes ...

Luc



RETOUR ACCUEIL DE MON SITE.....